Septembre 2008 : Fabienne et Jérôme Boulanger [en]

Fabienne et Jérôme Boulanger : Artisans des délices de la table…


JPEG
Si vous allez flâner dans les ruelles du quartier Saint-Boniface à Winnipeg, vous vous laisserez probablement attirer par l’odeur alléchante du « Croissant », boulangerie - pâtisserie et véritable paradis pour les gourmands, situé au cœur du quartier francophone de la ville. Une bretonne et un alsacien, Fabienne et Jérôme Boulanger, tous deux spécialistes des métiers de bouche ont décidé de s’expatrier et d’ainsi employer leur talent à faire découvrir les délices de la cuisine française sous d’autres latitudes. Leur choix s’est arrêté sur le Manitoba où ils se sont installés au mois d’août 2005.

Leurs références sont impressionnantes. Ils ont notamment oeuvré auprès du célèbre maître chocolatier Jean Paul Hevin, du chef Christian Constant, travaillé pour d’illustres palaces parisiens comme l’hôtel Ritz, place Vendôme, ou bien encore l’hôtel de Crillon, place de la Concorde où ils se sont d’ailleurs rencontrés ! « Avec toutes nos expériences, nous avions une bonne connaissance de la manière dont fonctionne une boulangerie et nous avons eu envie de nous installer à notre compte », nous explique Fabienne. « Nous pensions à l’Australie, à l’Inde et au Canada… » se souvient-elle. Puis un jour, Fabienne tombe sur un article de presse vantant les mérites du Manitoba et décrivant la Province comme une destination de rêve pour les jeunes entrepreneurs français. « Il ne faut pas rêver, ce n’est pas facile tout le temps, mais tout le monde s’adapte et notre commerce tourne vraiment bien alors c’est encourageant ! », nuance-t-elle.

En mars 2004, les Boulanger font une première visite au Manitoba. Ils y découvrent « Le Croissant » qui appartenait alors à un couple de français souhaitant vendre leur commerce pour jouir d’une retraite bien méritée. Les Boulanger se montrent très intéressés par le rachat de l’établissement et une année plus tard, les voilà déjà en train de signer. Ils arrivent donc en août 2005 avec leur jeune fils Samuel dans la grande ville des Prairies. Ils se mettent immédiatement au travail et offrent un véritable festival de saveurs à toute personne suffisamment curieuse pour franchir les portes de la boulangerie… « Apporter un produit différent, c’est arriver avec une toute autre culture ! », se réjouit Fabienne. Les produits proposés, plus alléchants les uns que les autres, vont de la baguette traditionnelle, au pain aux fruits, en passant par les terrines, quiches Lorraines et autres croques-monsieur… Les pâtisseries ne sont pas en reste. On y trouve les desserts français traditionnels comme les mille-feuilles, éclairs au chocolat et parmi les délices proposés, également beaucoup de produits alsaciens. « Le Croissant » présente aussi une sélection de fromages français, seuls produits à ne pas être concoctés sur place ! La succulence des mets exposés semble réjouir une clientèle d’aficionados, séduite au fil du temps. « A Paris, il y a des boulangeries-pâtisseries de partout. Chacun a sa boulangerie de quartier, sa pâtisserie préférée… Ici, nous avons le plaisir d’apporter des produits différents à notre clientèle. Nous avons toujours pensé que si nous proposions des produits de qualité, tels que nous aimons les préparer et les déguster, cela aurait du succès. »

Pourtant, Fabienne et Jérôme ne souhaitent pas développer davantage leurs activités. Pour eux, la vie de famille est importante et ils apprécient de passer du temps avec leurs jeunes enfants, Samuel, 4 ans et Louis, 2 ans, tous deux nés un 16 juin… à la même heure !! Ensemble, ils aiment profiter de l’hiver canadien pour faire du patin à glace, du scooter des neiges, aller skier… Et l’été, ils se promènent autour des lacs, sur les plages…

« En ce qui concerne le « Croissant », nous avons fait le choix de rester petits mais de proposer des produits de qualité », conclut Fabienne.

Dernière modification : 29/08/2008

Haut de page