Mars-Avril 2009 : Marcelle Lean [en]

Hommage à Marcelle Lean, directrice du festival CinéFranco


JPEG
Marcelle Lean inaugurera la douzième édition du festival CinéFranco, vendredi 27 mars au cinéma le Royal, à Toronto. Cela fait maintenant plus de dix ans que cette amoureuse de cinéma se consacre chaque année bénévolement à l’organisation de ce festival. Mais la passion de Marcelle pour le septième art a commencé il y a plus longtemps, sur les rives de l’océan atlantique, à Casablanca.

Jeune fille, son grand-père, projectionniste ambulant dans le Moyen Atlas, lui racontait les histoires et anecdotes qui rythmaient ses journées. Il parlait souvent et avec beaucoup d’entrain des films qu’il projetait, des réactions des spectateurs, de leur surprise. Est alors née chez Marcelle une véritable curiosité, qui se transformera plus tard en une authentique passion.

Elle quitte le Maroc pour la France à l’âge de sept ans, où elle enseignera le français et l’anglais. Partout où elle passe, un ciné club voit le jour. Les belles histoires de son grand-père n’ont toujours pas abandonné son imaginaire de petite fille et elle s’applique à les faire revivre, à les partager.

Elle se rend au Canada en 1973, pour enseigner le français à l’Université de York. Littéralement tombée sous le charme de Toronto, elle s’y installe et découvre une ville qui tout comme elle, se passionne pour le septième art. Elle côtoie alors le milieu du cinéma torontois de longues années, avec un regard et une attention toute particulière portée sur le cinéma français. L’idée de mettre en place un festival de cinéma français se dessine petit à petit dans son esprit. Elle prendra définitivement forme en 1997 !

A l’occasion de la première édition de CinéFranco, trois jours de cinéma, entièrement consacrés aux œuvres cinématographiques françaises, affluent sur la ville. La presse parle alors de « micro festival ». Au fil des années, Marcelle s’entoure de personnes compétentes. On la conseille et le festival évolue. Le Consulat de France propose de financer le sous-titrage anglais des films et Marcelle échafaude CinéFranco Jeunesse. Les salles se remplissent et la programmation s’enrichit ! Le festival connaît aujourd’hui un succès impressionnant et plus de 10 000 personnes ont découvert, en 2008, le brio du cinéma francophone.

Véritable lieu de rencontre pour les cinéphiles, CinéFranco présente cette année plus de trente-cinq oeuvres, entremêlées de courts métrages et de films Jeunesse. Véra Belmont (Survivre avec les loups, 2008), Omar Chraïbi (Tissée de main et d’étoffe, 2007) et bien d’autres réalisateurs et acteurs traverseront l’atlantique ou le Saint-Laurent à la rencontre de leur public torontois.

Bref, ce festival est à l’image de son organisatrice, courageux, multiculturel, aux accents français, marocains et parfois québécois. Marcelle nous a avoué que son pari « était de rendre hommage à la diversité cinématographique francophone et d’en extraire toutes les couleurs, et toutes les richesses… ». Bravo Marcelle, pari tenu !

Visitez le site de CinéFranco et découvrez la surprenante programmation 2009.

Dernière modification : 23/03/2009

Haut de page