Mai 2009 : Sally & Gérard [en]

Sally et Gérard

JPEG

Lui est français, elle est canadienne et leur histoire, comme tant de couples métissés, est un hymne à l’amour. Gérard est originaire de Bourgogne, petite région admirée et chérie pour la richesse de ses sols et ce qui en jaillit. Profondément attaché à sa terre, il décide à la fin de ses études de découvrir de nouveaux horizons. « J’avais, comme beaucoup de français, toujours rêvé des grands espaces canadiens » se souvient-il. Il pose alors pied à Toronto, où il enseigne le français à la Toronto French School. Un soir, lors d’un cours particulier, il rencontre Sally, étudiante torontoise férue de français. La langue de Molière n’est pas leur seule passion commune. Tous deux ont appris à savourer le vin ; Sally, par son père, président du wine committee de l’University Club of Toronto et Gérard par ses origines. Mais pendant un quart de siècle, ils n’auront pas souvent l’occasion de trinquer ensemble. Gérard est retourné en Europe pour son travail et il ne refoule le sol canadien qu’en 1995 ; mais cette fois pour de bon !

Les retrouvailles ont lieu à Toronto. Sally n’avait pas quitté la ville de leur premier amour et y avait trouvé un emploi dans les relations humaines pour le compte de l’University of Toronto. Elle prend sa retraite en 2004 et décide, avec Gérard, de s’installer dans le Muskoka, au nord de l’Ontario. « C’est une région magnifique, que se partagent les lacs, les rochers, les marais et malheureusement les castors », avouent-ils ironiquement. Bien que leur passion pour le vin ne les ait jamais quittés, le contact avec la nature leur rappelle l’importance et le bonheur des bonnes choses. L’idée d’importer du vin français prend alors forme dans l’esprit de Sally, qui se met aussitôt à engloutir les textes de loi sur l’importation de vin en Ontario. Les démarches seront longues mais elle finit en 2007 par obtenir le statut d’agent agréé LCBO (Liquor Control Board of Ontario).

Sally, qui jouit aujourd’hui de la nationalité française, ne souhaite pas simplement importer du vin, elle veut offrir à ses amis compatriotes des arômes et des parfums qu’ils n’auraient jamais l’occasion de savourer ici au Canada. Elle a conscience de l’unicité et de la richesse des vins qu’elle a pu découvrir en Bourgogne, avec Gérard, lors de leurs nombreux voyages en France, et c’est cela qu’elle veut faire partager et rien d’autre ! Ses cinq fournisseurs français, dont elle a l’exclusivité en Ontario, sont des gens de choix et de tradition, qui travaillent les mêmes petits espaces depuis plusieurs générations. Sally le leur rend bien ! Elle explique tout cela à la perfection et en dévoile les secrets chez les particuliers qui ont été tentés par une petite dégustation privée…

Pour plus de renseignements, vous pouvez visiter le site internet de Sally & Gerard : http://www.noblecellars.ca/

Dernière modification : 01/05/2009

Haut de page