Novembre 2009 : Sébastien Roche [en]

photo_sroche2 - JPEG

Très tôt, Sébastien a décidé que sa vie serait rythmée par le son des fûts et des cymbales : une décision mûrement réfléchie pour un jeune homme de dix-neuf ans, qui se jure alors de ne pas renoncer à sa passion. La batterie devient son compagnon de galère !

Sébastien, installé à Grenoble, passe alors cinq ans à répéter, soigner et étudier son jeu. Il s’entoure pour cela d’un célèbre batteur français, connu pour sa grande pédagogie : Eric Thiévon. Les deux hommes s’entendent bien. Eric, qui évolue dans le monde de la musique depuis des années, ouvre les portes de la profession à Sébastien, qui y découvre un monde très compétitif, où être bon et passionné ne suffit malheureusement pas.

Sébastien décide donc de rajouter une corde à son arc : la vidéo ! C’est Eric qui lui donnera l’occasion de réaliser son premier projet en image. Dès lors, les choses se précipitent. Sébastien a vécu par et pour la musique pendant cinq ans : un avantage certain quand il s’agit de donner visuellement vie à des notes, des instruments, des partitions.

De fil en aiguille, de coulisse en coulisse, Sébastien se voit confier la réalisation de DVD, de vidéo-clips, de manuels de batterie. Il passe de plus en plus de temps derrière sa caméra. Il enregistre, coupe, monte, puis décide enfin de rejoindre la capitale pour faire carrière dans ce nouveau secteur qu’il a complètement apprivoisé.

Malgré ses compétences et son acharnement cette étape parisienne ne se fait pas sans peine ! Sa volonté reste intacte. L’envie de voyager et de découvrir une autre langue se fait forte. Il rêve du Canada. Sébastien quitte alors la capitale française.

Il est arrivé à Montréal l’été dernier avec une caméra, un micro et une envie extraordinaire de montrer ce dont il est capable. Dès lors, il n’a pas arrêté : long-métrage à Montréal, couverture d’évènements culturels à Toronto, réalisation d’un DVD pour la peintre torontoise Deb Wiles, créations vidéo avec les talentueuses compositions musicales de Franck Marco, etc.

Il travaille actuellement à la réalisation d’un « making-off » pour le Festival du Film Européen Eh !U, qui fêtera en novembre son cinquième anniversaire. Plus de 26 films seront gratuitement projetés pendant les deux semaines du festival, qui se tiendra à Toronto du 19 novembre au 3 décembre. Cette édition présente une sélection de très grands films européens, dont la dernière œuvre de Jacques Audiard, Un Prophète, récompensé par le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 2009.

Cannes, le cinéma, le festival… Peut-être de nouvelles sources d’inspirations pour Sébastien !


Pour les horaires et le programme du Festival : www.eutorontofilmfest.ca

Un Prophète de Jacques Audiard
Vendredi 20 Novembre – 20h30
Au Royal Cinema (608 College Street – Toronto)

Dernière modification : 18/12/2017

Haut de page