« Armide » du 14 au 21 avril au Théâtre Elgin [en]

JPEG - 16.7 ko
Photo : Bruce Zinger 2011

Avant d’être en mai à l’Opéra Royal de Versailles, la nouvelle production de la compagnie Opera Atelier, Armide de Jean-Baptiste Lully, est actuellement présentée à Toronto au Théâtre Elgin du 14 au 21 avril 2012.

Chef-d’œuvre du 17e siècle, Armide, tragédie en 5 actes, illustre le choc des mondes chrétien et musulman au travers de l’histoire de l’invincible chevalier Renaud et de la princesse-guerrière musulmane Armide. Obsession, jalousie et magie constituent les piliers de cette histoire d’amour tragique. Armide est un drame psychologique. En dépit de sa virginité, Armide exerce sur les hommes une puissante fascination qui les prive de tout instinct d’agressivité et suscite en eux un irrésistible désir sensuel. Armide elle-même est protégée car elle n’a jamais connu le désir. Renaud, pour sa part, puise en sa propre virginité une volonté de fer qui l’immunise aux charmes d’Armide.

Armide, comme toutes les grandes œuvres de Lully, se fait rare sur les scènes d’opéra. En effet, cette tragédie n’a été jouée qu’une seule fois à Toronto en 2005 et deux fois seulement à Paris en deux décennies. Aussi la reprise de la production conduite à Toronto par Marshall Pynkoski pour l’Opéra Atelier Toronto est une occasion à saisir absolument.

Le rôle-titre d’Armide est joué par la soprano Peggy Dye Kriha, accompagnée par le ténor Colin Ainsworth qui incarne le beau et courageux chevalier Renaud. Le chef d’orchestre de l’Opera Atelier David Fallis conduit l’orchestre Tafelmusik Baroque Orchestra ainsi que la Chamber Choir.

Dates des représentations :

Samedi 14 avril 2012 à 19h30
Dimanche 15 avril 2012 à 15h00
Mardi 17 avril 2012 à 19h30
Mercredi 18 avril 2012 à 19h30
Vendredi 20 avril 2012 à 19h30
Samedi 21 avril 2012 à 19h30

Dernière modification : 03/07/2013

Haut de page