Exposition de Mathieu Abonnenc [en]

JPEG

Dans le cadre du festival Images, l’artiste français Mathieu Abonnenc expose jusqu’au 26 avril au centre d’art YYZ. « Cinéma chez les Balantes » explore la production d’images dans un contexte révolutionnaire ainsi que l’importance de la diffusion et le rôle de ces images aujourd’hui.

L’exposition

L’exposition de Mathieu Abonnenc est centrée autour de ce qui aurait dû être le premier film de Sarah Maldoror, cinéaste française d’origine guadeloupéenne et une des figures de proue dans la production de films anticolonialistes en Afrique lusophone dans les années 1960 et 1970. Des fusils pour Banta était un film commandé par le gouvernement algérien, qui espérait l’utiliser comme outil de propagande pour documenter la lutte du PAIGC (Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert) contre le pouvoir colonial et pour l’indépendance. Avant que le film ne soit finalisé, les bobines sont confisquées par le gouvernement algérien car Sarah Maldoror refusait de soumettre son montage au gouvernement. Les bobines n’ont jamais été retrouvées.

Foreward to Guns for Banta est un diaporama de photographies prises pendant le tournage de Des Fusils pour Banta accompagné d’un montage sonore composé de discussions entre Mathieu Abonnenc et Sarah Maldoror.

L’exposition comprend également une série d’éléments imprimés issus d’archives : une collaboration avec l’artiste Clément Rodzielski qui comprend deux affiches roumaines retrouvées et altérées du film le plus connu réalisé par Sarah Maldoror, Sambizanga ; et une brochure qui regroupe l’ensemble des notes prises par Suzan Lipinska, la photographe qui accompagnait Sarah Maldoror pendant le tournage du film.

Pour plus d’informations sur l’artiste, rendez-vous sur le site francecanadaculture : http://francecanadaculture.org/fr/arts-visuels/portraits/mathieu-abonnenc

Dernière modification : 17/04/2014

Haut de page