Lettre d’information - décembre 2017

Chères et chers compatriotes et ami(e)s de la France en Ontario et au Manitoba,

PDF - 1.2 Mo
Lettre d’information - décembre 2017
(PDF - 1.2 Mo)

L’année 2017 s’achève, marquée par des évènements à fort retentissement et qui auront pleinement mobilisé les équipes du Consulat. Je pense notamment au centenaire de la bataille de la crête de Vimy, à la marche des fiertés de Toronto, à la conférence 6 Degrees, à la Canadian Music Week, à l’opération Goût de Franceou à la première édition du Toronto French Innovation Month. Je me réjouis surtout de la conclusion récente d’un projet qui m’était très cher : la création d’une nouvelle Chambre de Commerce France-Canada (Ontario). Celle-ci a désormais une existence juridique et commencera ses activités en janvier 2018 !

2017 aura été marquée à Toronto par l’organisation de l’élection présidentielle et des législatives, pour lesquelles vous étiez très nombreux à vous déplacer. L’agenda de transformation porté par le Président Emmanuel Macron et le gouvernement d’Edouard Philippe ont indéniablement fait évoluer le regard que portent aujourd’hui nos partenaires Canadiens sur la France : elle apparaît de plus en plus comme une terre d’opportunités, un pays d’innovation et un partenaire clef en Europe.

Derrière le Président, la diplomatie française s’est positionnée comme fer de lance dans la lutte contre le changement climatique (j’ai moi-même mené des actions de sensibilisationà Toronto auprès d’étudiants), soutient la refondation d’une Europe souveraine, unie et démocratique (c’est le sens des « EU Talks » organisés à Toronto avec nos partenaires européens), et continuera de défendre un commerce international inclusif et progressiste, dans la droite ligne de l’accord économique et commercial global (CETA/AECG) entré en application le 21 septembre (dont nous avons notamment fait le thème d’une conférenceet qui était au centre de la visitedu Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne fin octobre).

J’ai le souci de l’amélioration constante des dispositifs d’accueil et du traitement de vos demandes par le consulat, en particulier pour ce qui concerne les délais de réponse. C’est le sens des engagements que nous prenons dans le cadre du Référentiel Marianne, et qui donnera bientôt lieu à une consultation auprès des usagers. Nos fonctions nous permettent aussi d’aller à votre rencontre, grâce à des évènements comme le Bastille Day, grâce au renforcement du dialogue avec les associations, et grâce aux tournées consulaires que nous organisons à Ottawa, Winnipeg et Sudbury. Plusieurs déplacements m’ont en outre permis de décorer des personnalités locales pour leurs mérites distingués, et j’ai eu l’insigne honneur de remettre la légion d’honneur à plusieurs vétérans canadiens ayant combattu pour la Libération de la France au cours de la seconde guerre mondiale. Leurs récits sont toujours bouleversants, et notre gratitude restera éternelle.

A tous les Françaises et Français lectrices et lecteurs de cette lettre, je souhaite aussi rappeler l’importance de vous inscrire au Registre des Français établis hors de France. Cela nous permet de nous vous communiquer des informations importantes (échéances électorales, sécurité) ou de contacter vos proches en cas d’urgence. Cela nous permet surtout de mieux adapter nos services à vos besoins. Cette inscription est valable 5 ans ; au-delà, et sauf actualisation de votre enregistrement, les inscrits sont radiés et ne figurent plus sur la liste électorale consulaire. Si c’est votre cas, nous vous invitons à renouveler votre inscription en ligne, très simplement et avant le 31 décembre 2017, sur le site service-public.fr.

Je souhaitais également vous signaler trois changements d’importance en matière consulaire. Le premier concerne la possibilité (sous certaines conditions, détaillées sur notre site) de recevoir votre passeport par courrier sécurisé, et d’être ainsi dispensé(e) d’une seconde comparution personnelle au consulat général. Le second concerne uniquement les résidents d’Ottawa et sa région, puisqu’à partir du 1er janvier 2018 les modalités de la veille consulaire à Ottawa seront revues : elle sera désormais assurée une fois par mois et alternativement par les Consulats de Montréal et Toronto. Les dates précises de ces tournées consulaires seront disponibles sur les sites Internet sous peu sur notre site. La troisième innovation concerne le lancement du portail France-Visas depuis novembre 2017, qui permettra aux demandeurs souhaitant visiter la France, s’y installer, étudier ou faire des affaires de toujours mieux s’informer et préparer un dossier.

Avant de terminer cette lettre, je souhaite me joindre à toutes celles et ceux qui, comme moi, ont chanté avec Johnny Hallyday et l’ont admiré sur scène. Au revoir Johnny, tu nous manques déjà !

Chers ami.e.s, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année ainsi qu’à vos proches, et me réjouis de vous retrouver en 2018 pour faire briller haut les couleurs et les valeurs de la France.

Votre Consul général,
Marc Trouyet

PDF - 1.2 Mo
Lettre d’information - décembre 2017
(PDF - 1.2 Mo)

Dernière modification : 12/12/2017

Haut de page