Lettre d’information - avril 2018 [en]

Notre lettre d’information du mois d’avril 2018 est disponible.

Voir la lettre d’information en ligne.

Cliquez ici pour voir la lettre d’information en ligne.

Chères et chers compatriotes et ami(e)s de la France en Ontario et au Manitoba,

Vous le savez, nous attachons une attention particulière à la qualité des services rendus par le Consulat général à la communauté française. Cette mission se complète de celle visant à travailler au développement des échanges et des relations économiques, culturelles, scientifiques et universitaires avec les autorités provinciales, municipales et un grand nombre d’acteurs locaux de l’Ontario et du Manitoba.

Les rencontres organisées hors de Toronto sont fréquentes, et je saisis l’opportunité de cette tribune pour signaler quelques exemples récents de déplacements au-delà de la capitale de l’Ontario. Le 16 mars, je me suis ainsi rendu à Hamilton avec des agents du service de coopération et d’action culturelle, pour discuter du renforcement de nos liens culturels et universitaires, et travailler sur La Nuit des Chercheurs dont l’Ambassade est partenaire. Le 19 mars, j’étais à Ottawa pour des rendez-vous visant à promouvoir la Chambre de Commerce France-Canada (Ontario), et rencontrer des Français à l’occasion du lancement de l’association Ottawa Accueil. Les 27 et 28 mars, je me suis rendu à Windsor pour des échanges sur les thèmes de la francophonie, du CETA et des villes intelligentes, en particulier avec le maire de Windsor, M. Drew Dilkens. Le Consulat général a également participé à une mission commerciale au Manitoba, les 22 et 23 mars. Avec les représentants de 6 autres pays, nous avons rencontré des entreprises, élus et experts qui nous permettront de raffermir les liens commerciaux avec le gouvernement et la communauté d’affaires de la province.

Dans mes échanges avec les Canadiens et les résidents de l’Ontario et du Manitoba, la langue française joue un rôle prépondérant. Le français est la langue de l’ouverture au monde, de la diversité et du dialogue des cultures – une réalité qui prend corps au niveau local. Je pense notamment au récent lancement de la Fédération Tricolore de Toronto, qui a pour objectif de rassembler les membres de la communauté française dans la région, pour mieux renforcer les liens d’amitié entre la France et le Canada ; ou aux nombreux restaurants canadiens ayant participé à l’opération Goût de France le 23 mars, à Toronto, Ottawa et Winnipeg – car le français est aussi la langue de la gastronomie ! Il y a désormais plus de francophones hors de France que sur le territoire national : cette vitalité unique est un trésor à promouvoir et accompagner. C’est tout le sens de la stratégie internationale de la France pour la langue française et le plurilinguisme qu’a présentée le Président Emmanuel Macron le 20 mars.

En avril, de nouvelles occasions se présentent pour continuer à célébrer l’exceptionnelle relation franco-canadienne. Nous avons commémoré le 9 avril le 101ème anniversaire de la bataille de Vimy, au cours d’une cérémonie au Cénotaphe de l’ancien Hôtel de Ville de Toronto. Nous pourrons aussi compter sur la venue à Toronto du romancier et cinéaste marocain d’expression française Abdellah Taïa, du 11 au 13 avril 2018, financée par le service de coopération et d’action culturelle, qui soutient également deux expositions : celle de l’artiste parisienne Esther Shalev-Gerz, reconnue pour son travail sur la nature de la démocratie et les politiques de l’espace public, visible à la Koffler Galler ; et celle de Maïder Fortuné et Annie MacDonell à la Galerie 44, qui explore la façon dont nous nous inter-agissons et nous influençons les uns les autres. J’attire enfin votre attention sur les concerts de l’auteure-compositrice-interprète française Véronique Pestel au Heliconian Hall le 20 avril, puis de l’artiste de musique électronique français Carpenter Brut au Danforth Music Hall le 27.

En amont du sommet du G7 de Charlevoix (8-9 juin 2018), les ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur du G7 se réuniront du 22 au 24 avril à Toronto pour des réunions préparatoires sur le thème "Construire un monde plus pacifique et plus sûr". J’accompagnerai l’Ambassadrice Kareen Rispal pour accueillir les ministres MM. Le Drian et Collomb. Le 25 avril, les services diplomatiques et consulaire français participeront, avec l’Ambassadrice, à un évènement organisé par la Chambre de Commerce France-Canada (Ontario) sur l’AECGE/CETA (l’accord économique et commercial global entre l’UE et le Canada), en présence notamment de représentants des gouvernements fédéral et provincial, avec la contribution d’entreprises ontariennes.

En conclusion de cette lettre d’information, permettez-moi deux rappels de nature consulaire et dont les utilisateurs retireront j’en suis sûr des bénéfices tangibles. Depuis le 15 mars et jusqu’au 21 juin, le Consulat général est ouvert deux jeudis par mois jusqu’à 19h00. Cette expérimentation, dont des dizaines d’usagers ont déjà bénéficié en prenant des rendez-vous en dehors des horaires traditionnels de bureau, pourra être rendue pérenne si son intérêt se confirme. Ensuite, en écho à une information diffusée le 16 mars, j’aimerais rappeler que l’Ambassade de France au Canada a mis en œuvre une nouvelle procédure d’externalisation des collectes de demandes de visa. A partir du 31 mai, les demandes de visas n’auront plus lieu au Consulat mais dans les bureaux de la société VFS Global, selon des modalités plus souples et qui permettront de réduire significativement les délais de rendez-vous.

Je vous souhaite une bonne lecture et un excellent mois d’avril,

Votre Consul général,
Marc Trouyet

Dernière modification : 11/04/2018

Haut de page